L’ assurance automobile

assurance-voiture-6

Définition

Le contrat d’ assurance automobile, obligatoire en France depuis 1958 pour tout véhicule motorisé, est régie par le code des assurances. Seul l’assurance responsabilité civile est obligatoire, elle garanti la couverture des dommages matériels ou corporels causés aux tiers par son véhicule.

Selon le type de contrat, elle peut aussi couvrir les dommages corporels du conducteur et les dommages matériels du véhicule assuré.

Le non respect de l’obligation d’assurance automobile est un délit.

L’assurance « au tiers » : la responsabilité civile

C’est le minimum légal pour assurer sa voiture. La garantie de responsabilité civile y est obligatoirement incluse, elle permet de couvrir tous les dommages, matériels comme corporels, causés à des tiers (autres véhicules, piétons, passagers, etc…).
Tout véhicule motorisé, même s’il ne circule pas et est stationné sur le domaine public, doit être au minimum assurer au tiers : c’est obligatoire.
Il est ensuite possible d’y ajouter une garantie juridique, assistance, bris de glaces… selon les besoins ou les usages spécifiques, sur le site

L’assurance « tous risques »

La formule « tous risques » vous apporte une couverture plus large : en plus de la responsabilité civile viennent s’y ajouter des garanties contre les dégâts causés au véhicule, même si le conducteur en est déclaré responsable ou le tiers n’est pas identifié, contre le vol, l’incendie, éventuellement une couverture pour les accessoires du véhicule.
Il faut cependant rester vigilant car « tous risques » ne signifie malheureusement pas une couverture complète et inconditionnelle. La moitié des assurances ne prévoient qu’une garantie du conducteur insuffisante, voire aucune. Il faut faire bien attention aux garanties facultatives (événements climatiques, incendie,…) qui pourraient ne pas être incluses et dont vous auriez besoin.